Marmite et Oh Denis, enfin réunis ! Ouais roots !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Discutons enfin de politique sur ce forum...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
...
Mangeur de Pâtes
Mangeur de Pâtes


Nombre de messages : 312
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 13:14

Je lance ici un topic destiné à ce que chacun se fasse une idée personnelle de pour qui il va voter.
Moi, je vois ça comme ça :

- sont énumérées, thèmes pas thèmes, les propositions des candidats principaux (sauf si qqun est ici tenté par un vote extrémiste, dans ce cas là on les incluera aussi)

- chacun peut donner et je dirais même DONNE son avis parce que on peut pas savoir pour qui on va voter sans en avoir discuté avec plein de nos amis et connaissances. C'est uniquement en discutant que l'on peut changer d'avis, ou mieux découvrir une autre façon de voir un problème

- je vois aussi une règle méga hyper essentielle : ZERO POLEMIQUES !!!

voilà, ça vous convient ?

Bon alors pour lancer le topic, voilà un premier thème: l'EDUCATION.
(j'ai essayé de prendre les propositions sur l'éducation de la société en général, pas sur les programmes à l'école et l'éducation nationale (les profs), on pourra en parler après)

Propositions de Nicolas Sarkozy
- ouverture d'internats de la réussite éducative pour les enfants perdus dans leur éducation
- création d'études surveillées entre 16H et 18H dans tous les établissements pour faire les devoirs
- ouverture d'écoles de la 2ième chance
- assouplissement de la carte scolaire avec mixité dans les établissements, puis suppression une fois la mixité acquise
- apprendre le respect et l'éducation civique à l'école


Propositions de Ségolène Royal:
- assouplissement de la carte scolaire pour une meilleure mixité sociale
- créer le nouveau métier de répétiteur
- scolarisation obligatoire dès l'âge de 3 ans
- 2ième adulte dans les classes pour la discipline
- création d'écoles de parents
- encadrement des jeunes délinquants dans l'humanitaire et si besoin est encadrés par des militaires


Propositions de François Bayrou:
(j'en n'ai quasiment pas trouvé sur ce thème si vs en avez j'édite)
- pas de supression de la carte scolaire
- ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnaroob
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : R4 1891
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 13:58

Thème bien choisit, mais il faut avouer que sur ce sujet là, Royal ne brille pas par sa position de gauche. Elle a aussi proposé que soient payés des heures supp aux enseignants pour faire des cours particuliers et qu'il y ait une orientation en fin de CM2 (Héhé )

Toutefois, loin des propositions, il reste l'esprit Sarkozy qu'il est difficile de défendre :

Sarkozy a écrit:
La répression est la première étape de l’éducation


Sinon en pagaille :

- Besancenot propose qu'on doive rester à l'école jusqu'à 18 ans, et une petite mesure que je trouve bien sympathique à savoir la suppression des subventions aux écoles privées.
Une autre de ses propositions implique d'inclure les parents dans la gestion des établissements ce qui me semble néfaste. En effet, les parents seraient un peu juges et partis dans ce cas là.

- Bayrou demande qu'on ne laisse pas passer un enfant en 6eme s'il ne sait pas lire, écrire et compter (ce qui est le cas d'un bon nombre d'entre eux).

- Dupont-Aignant a rapidement déclaré que seuls les enseignants devaient décider du redoublement. Je trouve ça plutôt intelligent car je ne vois pas qui mieux qu'eux peut juger cela.

En ce qui concerne les propositions rapportées par Florent :

- Les études surveillées, c'est à double tranchant : Les élèves peuvent s'habituer à être forcés et ne plus rien faire par eux même.
- Les écoles de la 2eme chance, c'est creux je trouve. Ca a un joli nom, ca va demander un paquet d'argent, mais soit ça ne concernera que peu de gens, soit ça servira à rien. Je pense que des structures sont déjà présentes pour les élèves qui ont vraiment du mal et qu'il suffirait de les renforcer
- De même, il est beaucoup plus rentable de renforcer les moyens dans les internats existants plutôt que d'en creer de nouveaux.
- Je suis également contre l'assouplissement de la carte scolaire. Royal proposait qu'une fois que les mauvais établissement auraient été désertés, une obligation "morale et politique" pousserait à investir dans ces lycées et collège, c'est dire le flou qui regne sur cette question.
- Le respect comme cours, ça me parait un peu dangeureux. Le respect c'est quand même lié au moeurs. Je ne pense pas que ce soit une bonne chose dans la bouche de Sarkozy. Après, je suis d'accord que le corps enseignant doit pouvoir se faire respecter.
- En gros (parce que je commence à en avoir marre), j'aime pas les propositions des deux principaux candidats, parce qu'ils proposent du neuf là où il n'y en a pas besoin. La gestion des établissement est assez complexe, ce n'est pas la peine d'en rajouter. En revanche, si tout l'argent qui devrait être investit dans ces nouvelles idées étaient simplement donnée aux lycées et collèges, il y a de fortes chances que tout se passerait mieux. Leurs propositions sont de la poudre aux yeux je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etud.insa-toulouse.fr/~rcoudret/
...
Mangeur de Pâtes
Mangeur de Pâtes


Nombre de messages : 312
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 14:13

pour régler le problème d'éducation parents/enfants a écrit:

ouverture d'internats de la réussite éducative pour les enfants perdus dans leur éducation
création d'écoles de parents
Quand une mère seule, malgrès tous ses efforts n'arrive pas à éduquer son enfant, je ne pense pas qu'il faille envoyer la mère dans une école de parents pour lui expliquer comment on devient une bonne mère. Je préfère que l'enfant entre dans l'internat de son école où il recevra le complément d'éducation qui lui manque, et revient auprès de sa mère le WK et peut être qu'au bout de qq mois ou d'un an, il aura appris qqchose et pourra retourner vivre toute la semaine chez lui s'il en a envie.
moi j'dis +1 sarkozy

pour pas que les enfants trainent dans la rue au lieu de faire leurs devoirs a écrit:

création d'études surveillées entre 16H et 18H dans tous les établissements pour faire les devoirs
créer le nouveau métier de répétiteur

Je suis content que ces 2 candidats aient compris ce problème et offrent des solutions qui semblent efficaces et très similaires. Je pense que c'est très bien.
Cependant il me semble préférable que se soient des enseignants déjà formés sur un plan pédagogique et éducatif qui fassent ces études surveillées du soir. Plutôt que de créer un nouveau métier, ce qui demande de créer de nouvelles formations et donc d'attendre au très grand minimum un an avant d'avoir des gens formés pour faire ses études. Deux solutions identiques, mais une immédiatement applicable et sûre d'être efficace (profs) par rapport à l'autre à mon avis. +1 sarkozy

contre la délinquance des mineurs, une éducation dans le genre militaire a écrit:

encadrement des jeunes délinquants dans des actions humanitaires encadrées si besoin est par des militaires
ouverture d'écoles de la 2ième chance
encore 2 solutions semblables pour un même problème... sauf que les écoles de le 2ième chance sont de mon point de vue bien meilleures tout simplement parce que ce sont des écoles !
peut être vous ne savez pas trop ce que c'est. ça existe déjà en fait depuis la crise des banlieues, je crois 10 000 élèves. Et vu que ça marche il faut les développer. En fait c'est lorsque tu es un délinquant mineur multirécidiviste, ben au lieu d'aller en tôlle, tu as droit à une "seconde chance". C'est à dire tu vas dans une école gérée par l'armée, où on te fait vivre avec la discipline militaire pour de reformer un rythme de vie mais aussi et surtout on t'apprend un métier, et quand tu sorts de l'école tu as un niveau d'étude reconnu et une formation dans le domaine que t'as choisi (genre cap méca, etc...) Voilà, je pense que c'est mieux que ces jeunes là soient élevés correctement et qu'ils apprennent un métier pour immédiatement être intéger dans la vie active à leur sortie. C'est mieux me semble t-il que d'aller faire une mission humanitaire au Darfour, qui bien que ce soit très interressant permet juste que tu te retrouves après ton voyage dans la même situation qu'avant hormis que tu ais vécu une expérience enrichissante. Education renforcée + apprentissage d'un métier => +1 sarkozy

la carte scolaire a écrit:

pas de suppression de la carte scolaire
assouplissement de la carte scolaire pour une meilleure mixité sociale
assouplissement de la carte scolaire avec mixité dans les établissements, puis suppression une fois la mixité acquise

les politiques, à part Bayrou semblent avoir pris conscience des défauts de la carte scolaire, qui est contournées par tous ceux qui ont des relations et subies par les "petites gens" qui sont obligés de mettre leur enfants dans les ghettos scolaires qui leur sont imposés, donc tout le contraire de la mixité sociale qui est le but originel de la carte scolaire.
Ségolène Royal propose de redécouper la carte scolair epour qu'elle soit mieux. Je n'y crois pas du tout. c'est refaire exactement ce qui a été fait il y a des années, ça donnera le même résultat. Je penche plutot pour les propositions de l'ump que je trouvent très construites et vraiment très très bien sur ce plan là. Je m'explique. Le principe c'est au lieu de découper des ghettos scolaires, c'est d'assouplir le système pour faire que dans chaque collège il y ai une part d'enfants des cités, du centre ville, des aisés, des défavorisés etc, et de les faire vivre ensemble. Si vous aviez regardez l'émission sur la 2 pdt la semaine intersemestre, ya un principal qui avait fait ça dans son collège (en contournant totalement la carte scolaire), c'était édifiant, vraiment ce qu'il faut. Donc je disait, première étape assouplissement en proposant à toutes les familles plusieurs établissements, à la fois des bien réputés et des à mauvaise réputation; Ainsi les familles les plus diverses seront toutes redispatcher sur plusieurs établissements différents; et hop de la mixité dans l'école. et une fois que cette mixité sera installée dans les esprits et les moeurs, suppression totale de la carte scolaire, toutes les familles pourront aller dans les établissements de leur choix, c'est la plus grande possiblité de mixité qu'on peut espérer. (Merci sarkozy)

pour l'éducation à la vie en société à l'école a écrit:

(toujours sans parler des programmes des connaissances et des savoirs enseignés à l'école, mais juste sur ce que l'école apprend au enfants pour la socièté)

apprendre le respect et l'éducation civique à l'école
scolarisation obligatoire dès l'âge de 3 ans
2ième adulte dans les classes pour la discipline


ici en fait les 2 candidats sont pour un retour en qq sorte, je sais pas comment appeler ça, il veulent que certaines valeurs soient de nouveaux enseignées à l'école. Donc le respect de l'autorité. Je pense que les élèves doivent commencer par respecter le prof qui vient leur enseigner, qui vient leur apprendre. Pour moi, et pour sarkozy ça commence par se lever quand le prof rentre dans la salle. Moi j'ai fait ça du CP à la terminale, naturellement. Et quand je suis arrivé à l'INSA ça m'a franchement géné et choqué que personne ne le fasse. On se levait tout le temps, avec le même respect que se soit le dirlo qui rentre ou la femme de ménage qui venait chercher qqchose qu'elle avait oublié. C'était beau.
Bref, et puis pour nos 2 candidats, le respect de l'autorité et la discipline.
Je n'aime pas du tout la proposition de royal de mettre une 2ième adulte dans toutes les classes uniquement chargé de faire la discipline. Je trouve ça affreux pour le prof et affreux pour l'ambiance de la classe. Je préfère un respect et une autorité du prof plutot qu'un garde chiournes. Mais bon chacun ses préférences...


Dernière édition par le Dim 25 Fév 2007, 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
...
Mangeur de Pâtes
Mangeur de Pâtes


Nombre de messages : 312
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 14:23

Salliroob a écrit:
En gros (parce que je commence à en avoir marre), j'aime pas les propositions des deux principaux candidats, parce qu'ils proposent du neuf là où il n'y en a pas besoin. La gestion des établissement est assez complexe, ce n'est pas la peine d'en rajouter. En revanche, si tout l'argent qui devrait être investit dans ces nouvelles idées étaient simplement donnée aux lycées et collèges, il y a de fortes chances que tout se passerait mieux. Leurs propositions sont de la poudre aux yeux je trouve.

Suspect euh il y a qqchose que t'as pas du bien comprendre je pense Raphaël là ... c'est pas du tout les propositions pour l'éducation nationale dont on parle là ! Le truc c'est : ya un peu de la merde en france, on se propose de régler ça en misant sur l'éducation. Pas forcément l'éducation à l'école. Bien sur l'école y joue un rôle. Mais on parle d'éducation à la société, pas des connaissances et des savoirs qu'on apprend au collège ou au lycée. Pour ce thème ya d'autres propositions, on en parlera de suite après si tu veux.

en gros, pour l'instant face aux pbs genre délinquance et inégalités des chances on parle education...et après on parlera de l'éducation nationale

EDIT: ah oui au fait
Citation :
Toutefois, loin des propositions, il reste l'esprit Sarkozy qu'il est difficile de défendre :
Sarkozy a écrit:
La répression est la première étape de l’éducation
pas de polémique stp. cette phrase elle était dans un discours sur l'éducation ( qui était très bien d'ailleurs) elle est tronquée et à été largement dvlpp par la suite. Alors si tu veux balancer des citations de sarko ou autre avec lesquelles forcément personne n'est d'accord, balance les en entier. Pas de polémique s'il vous plaît mais programme contre programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnaroob
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : R4 1891
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 15:30

Allez hop, points par points (je fais pas les citations, tu t'y retrouveras) :

. C'est marrant, un mec m'a dit un jour que la démonstration par l'exemple n'avait pas beaucoup de valeur. Je crois même que c'était toi.

. Dis moi si je me trompe mais je ne pense pas que Royal ait voulu créer des répetiteurs pour pas que les enfants trainent dans les rues mais pour qu'ils réussissent en classe. Alors forcément, la proposition de Sarkozy pour résoudre ce problème vu que celle de Royal ne s'y attache pas. En plus, ça m'étonnerais que ce soit des profs qui fassent des études surveillées, ils n'ont peut être pas que ça à faire le soir. J'en profite pour dire que créer plus de postes de surveillants pourrait être une bonne chose, comme ils sont souvent étudiants à côté, ce sont eux les plus à mêmes de faire tampon entre l'administration et les élèves.

. Ah c'est ça les "écoles de la seconde chance" (me fait poiler ce nom). C'est pas mal tant que c'est pour éviter la prison et que c'est pas trop militaire (parce que sinon ça ressemble à de la prison quand même). J'aime bien l'idée et d'après les reportages que j'ai pu voir, c'est plutôt pas mal. Maintenant que c'est fait, il parait en effet avantageux de le développer plutôt que de se disperser.

. Ouah qu'est ce que je lit : Mettre des quotas de populations diverses dans les établissements scolaires pour éviter les phénomènes de ghettos. Je crois que t'imagines pas bien ce que ça veut dire mais en gros ça va créer du communautarisme à l'intérieur même du lycée. L'élève sera classé avant même son entrée. Je vois pas l'intérêt de surligner une fois de plus les différences entre les gens. J'ai envie de dire -34 Sarkozy là

. Je pense pas que se lever quand un prof entre soit une bonne chose. Le respect a bien d'autres moyens d'être acquis qu'artificiellement, par des obligations. Si le corps enseignant doit obtenir un respect, c'est tout d'abord des adultes, trop nombreux à fustiger les fonctionnaires. Donc, le meilleur moyen d'obtenir ce respect est que la hiérarchie des enseignants les soutiennent, que les politiques ne disent pas qu'ils devraient faire 35 heures de cours, parce que ça représenterait bien plus en heures de travail, que les déscisions des profs en matière de redoublement soient respectées et que les chefs d'établissement et recteurs évitent d'"étouffer" les problèmes lorsqu'ils surviennent. C'est clair qu'un 2eme adulte en classe, ça fera prison et qu'apprendre un peu d'éducation civique ne fait pas de mal, mais si c'est pour inculquer des moeurs plus qu'autre chose, je suis contre (je crois d'ailleurs l'avoir déjà écrit).

Ha je me disais aussi, l'éducation c'était un trop beau thême. Parle alors de délinquance si tu veux aborder le sujet. Je vois pas en quoi l'Etat doit se mêler de l'éducation privée des gens. "Education à la société" ça veut tout dire. Cette expression suggère qu'il n'y a qu'une vision des choses et c'est très mauvais.
Je pourrais très bien enseigner à mes enfants que notre société est une incroyable merde que ça ne regarde pas l'Etat. Ton "Education à la société" ressemble fort à un formattage, ce que tous les bons profs évitent (c'est à dire pas le prof de PPI par exemple)
Les inégalités face à l'école ont pour origine les inégalités tout court. Si tu veux, on aborde le sujet, j'en serais ravi.

Enfin, où est la polémique de citer les candidats. Peu importe le contexte, il a dit ça c'est tout et c'est pas parce qu'il a développé que le sens change.


Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007, 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etud.insa-toulouse.fr/~rcoudret/
...
Mangeur de Pâtes
Mangeur de Pâtes


Nombre de messages : 312
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 16:33

Salliroob a écrit:
C'est marrant, un mec m'a dit un jour que la démonstration par l'exemple n'avait pas beaucoup de valeur. Je crois même que c'était toi.
tout à fait d'accord. d'ailleurs ce n'est pas un exemple pour démonter que mon opinion est bonne mais un contre exemple pour démonter que la proposition de royal des écoles de parents est mauvaise. et oui !Wink

salliroob a écrit:
Dis moi si je me trompe mais je ne pense pas que Royal ait voulu créer des répetiteurs pour pas que les enfants trainent dans les rues mais pour qu'ils réussissent en classe.
ben tu te trompes, pour cela elle propose des cours particuliers et classes de 17 élèves au CP en zep

salliroob a écrit:
En plus, ça m'étonnerais que ce soit des profs qui fassent des études surveillées, ils n'ont peut être pas que ça à faire le soir.
justement, dans cette propositions, les études de 16h30 seront payées en heures supplémentaires pour les profs volontaires uniquement. dsl

salliroob a écrit:
Ah c'est ça les "écoles de la seconde chance" ...
ah ben tu vois ya des choses pour lesquelles t'es ok avec sarko Wink

salliroob a écrit:
Ouah qu'est ce que je lit : Mettre des quotas de populations diverses dans les établissements scolaires pour éviter les phénomènes de ghettos. Je crois que t'imagines pas bien ce que ça veut dire mais en gros ça va créer du communautarisme à l'intérieur même du lycée.
ah bon j'ai écris quota ???? ça m'étonnerai, c'est justement le contraire ! par l'assouplissement de la carte, il y a aura de la mixité dans les collège et lycées et quand à l'école tu aura appris à reconnaitre la richesse de cette mixité, et la chance que c'est de l'avoir en france, ben tu l'acceptera aussi en dehors de l'école, dans ta vie quotidienne, en ville et plus tard au boulot

Salliroob a écrit:
fonctionnaires. Donc, le meilleur moyen d'obtenir ce respect est que la hiérarchie des enseignants les soutiennent, que les politiques ne disent pas qu'ils devraient faire 35 heures de cours..
et ouais -1 royal
d'ailleurs t'en connais des politiques qui justement veulent revaloriser le métier d'enseignant et redorer l'image des fonctionnaires comme tu as l'air de le souhaiter ? moi j'en connais un, sarko il s'apelle je crois Wink

salliroob a écrit:
C'est clair qu'un 2eme adulte en classe, ça fera prison et qu'apprendre un peu d'éducation civique ne fait pas de mal, mais si c'est pour inculquer des moeurs plus qu'autre chose, je suis contre
-1 royal

salliroob a écrit:
Ha je me disais aussi, l'éducation c'était un trop beau thême. Parle alors de délinquance si tu veux aborder le sujet.
oui je pense que l'éducation est indispensable pour régler la délinquance des mineurs. Je croyais que tu pensais ça aussi.

Salliroob a écrit:
Ton "Education à la société" ressemble fort à un formattage
honnetement je ne vois pas en quoi apprendre le respect ou la politesse est du formatage. je trouve cela normal.

Salliroob a écrit:
Enfin, où est la polémique de citer les candidats. Peu importe le contexte, il a dit ça c'est tout

Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnaroob
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : R4 1891
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 17:30

Sans NOM a écrit:
tout à fait d'accord. d'ailleurs ce n'est pas un exemple pour démonter que mon opinion est bonne mais un contre exemple pour démonter que la proposition de royal des écoles de parents est mauvaise. et oui !Wink
Sans NON a écrit:
moi j'dis +1 sarkozy
T'es sûr ?

Sans NOM a écrit:
justement, dans cette propositions, les études de 16h30 seront payées en heures supplémentaires pour les profs volontaires uniquement. dsl
Ca réduit fortement l'efficacité du système. Dans beaucoup de domaine, il n'est pas possible de corriger des copies et de faire du soutient sans avoir un travail énorme. En plus, c'est un boulot de surveillant. Pas besoin de faire d'énormes études pour faire ça.

Sans NOM a écrit:

ah ben tu vois ya des choses pour lesquelles t'es ok avec sarko Wink
Ben ouais, je suis pas focalisé sur un seul candidat moi Héhé

Sans NOM a écrit:
ah bon j'ai écris quota ???? ça m'étonnerai, c'est justement le contraire ! par l'assouplissement de la carte, il y a aura de la mixité dans les collège et lycées et quand à l'école tu aura appris à reconnaitre la richesse de cette mixité, et la chance que c'est de l'avoir en france, ben tu l'acceptera aussi en dehors de l'école, dans ta vie quotidienne, en ville et plus tard au boulot
Sans NOM a écrit:
une part d'enfants des cités, du centre ville, des aisés, des défavorisés
T'appelle ça comment toi ? L'idée de la mixité à l'école, on peut pas la contredire. Mais au lieu de la forcer au risque d'agraver la situation, il est préferable de faire cela dans les lieux de résidence ce qui entrainerais inévitablement la même chose à l'école grâce à la carte scolaire.


Sans NOM a écrit:
et ouais -1 royal
d'ailleurs t'en connais des politiques qui justement veulent revaloriser le métier d'enseignant et redorer l'image des fonctionnaires comme tu as l'air de le souhaiter ? moi j'en connais un, sarko il s'apelle je crois Wink
Il ne s'agit pas de revalorisation ni de redorer l'image, il s'agit d'un soutient c'est tout. Il n'y a pas besoin de pub si le travail est bien fait. Et la manière dont la droite a bradé l'enseignement en ne donant pas les moyens financiers et en favorisant l'emploi d'intervenants sous-payés à la place de vrais professeurs est assez représentatif de l'intérêt qu'elle leur porte.


Sans NOM a écrit:
-1 royal
Et -1 Sarkozy, si tu as suivi mon idée.

Sans NOM a écrit:
oui je pense que l'éducation est indispensable pour régler la délinquance des mineurs. Je croyais que tu pensais ça aussi.
Non, je pense que l'éducation dans le sens de l'éducation nationale est indispensable, pour éviter le désoeuvrement.


Sans NOM a écrit:
honnetement je ne vois pas en quoi apprendre le respect ou la politesse est du formatage. je trouve cela normal.
Ce n'est pas le but que je critique, mais le moyen. Un prof de maths commence la plupart du temps ses cours en insistant sur l'intérêt des maths. Veux-tu que le prof d'"Education à la société" commence ses cours en racontant comment la notre est la meilleure ? C'est exactement la même attitude que le prof de PPI qui nous demande d'"aimer l'entreprise". Je trouve cela choquant, cela touche à notre manière de penser. Tu trouves normale la politesse comme tu trouves normal qu'on se lève pour des adultes. Or moi je trouve normale la politesse, mais je trouve anormal le fait de devoir se lever parce que les adultes ne sont pas des dieux non plus. C'est pour cela qu'apprendre la politesse ne doit pas se faire en cours puisqu'elle est soumise à jugement. Chaque professeur doit avoir ses règles de politesse qu'il énonce aux élèves et c'est tout.

Enfin, on ne se préocupe pas des circonstances quand Le Pen fait du négationisme, de même les paroles de Sarkozy ont de quoi effrayer. A part considérer qu'il a fait une bêtise, je ne vois pas ce qui pourrait nuancer le sens de cette déclaration.


Dernière édition par le Dim 25 Fév 2007, 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etud.insa-toulouse.fr/~rcoudret/
...
Mangeur de Pâtes
Mangeur de Pâtes


Nombre de messages : 312
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 17:45

Salliroob a écrit:
L'idée de la mixité à l'école, on peut pas la contredire. Mais au lieu de la forcer au risque d'agraver la situation, il est préferable de faire cela dans les lieux de résidence ce qui entrainerais inévitablement la même chose à l'école grâce à la carte scolaire.
j'ai rien compris à ta phrase Embarassed


salliroob a écrit:
C'est pour cela qu'apprendre la politesse ne doit pas se faire en cours puisqu'elle est soumise à jugement. Chaque professeur doit avoir ses règles de politesse qu'il énonce aux élèves et c'est tout.
je comprend rien, je dois être con. d'un coté tu veux qu'on apprenne la politesse et le respect en cours, et de l'autre tu veux que "chaque prof énonce ses règles de politesses" à ses élèves ! Suspect c'est justement ce que je pense qu'il faut respect et politesse en classe tout simplement.
(et certainement pas de "prof d'éducation" dont je n'ai jamais parlé)

mais bon là on va laisser la parole aux autres, ça devient un dialoque entre nous deux là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnaroob
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : R4 1891
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 18:10

Boah, ça leur fera de la lecture.

Dans un premier point, j'ai dit que la mixité devrait se faire dans les lieux de résidence plutôt qu'à l'école. Ca veut dire faire des logements sociaux à Neuilly par exemple Very Happy

Si tu veux pas de cours de respect et d'education civique que signifie alors ton "apprendre le respect et l'éducation civique" du premier post ?
Les profs enguelent les élèves déjà en cas d'impolitesse qu'est-ce que tu crois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etud.insa-toulouse.fr/~rcoudret/
...
Mangeur de Pâtes
Mangeur de Pâtes


Nombre de messages : 312
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 18:48

Salliroob a écrit:
Dans un premier point, j'ai dit que la mixité devrait se faire dans les lieux de résidence plutôt qu'à l'école. Ca veut dire faire des logements sociaux à Neuilly par exemple Very Happy
autre sujet donc. on en reparlera

salliroob a écrit:
Si tu veux pas de cours de respect et d'education civique que signifie alors ton "apprendre le respect et l'éducation civique" du premier post ?Les profs enguelent les élèves déjà en cas d'impolitesse qu'est-ce que tu crois ?
ben le respect envers le prof en se levant comme je l'ai dis même si tu n'approuves pas, dans les cours ECJS comme on dit amplifier la partie education civique qui existe en apprenant par exemple que avoir des droits signifie avoir des devoirs... des trucs du genre quoi, apprendre à vivre avec la mixité française dans l'établissement, que chaque élève signe un réglement intérieur avec ses parents et soit tenu de le respecter.... rien de sensationnel mais ffaut le faire quand meme.

maintenant régler les maux de la société n'est pas le rôle primordial de l'école, le premier étant l'acquisition du savoir. (pour plus d'info p.61 http://viphttp.yacast.net/ump/ebook/index.htm)
allez j'arrête de parler

déjà si les autres arrivent là ils auront oubliés les propositions/programmes des 2 premiers posts Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabb
Dévoreur de Marmite
Dévoreur de Marmite
avatar

Nombre de messages : 763
Localisation : TLSE
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Dim 25 Fév 2007, 23:59

Citation :
Boah, ça leur fera de la lecture.

Bande de bavards ! vous êtes pas chiants avecs vos monologues!!

Bon n'empèche que j'ai tout lu. Et une veille de rentrée j'ai pas vraiment la motivation de décortiquer tous vos blabla.
Enfin pour ce qui est des 2 principaux candidats dont vous avez parlé yen a pas vraiment un qui se détache pour moi sur ce sujet. Chacun des 2 ont des propositions ou des bouts de propositions qui m'énervent un peu (c'est à dire : des fois ya des bonnes idées mais ils choisissent pas toujours les meilleures façon de régler le probleme).

Et puis juste je rejoins raphael pour dire que ya pas une seule et unique façon de respecter les gens et d'être poli avec eux (comme en se levant pour les profs). Dans mon lycée j'ai eu en tout 2 profs qui nous demandaient de se lever quand ils entraient en classe. -> pas de probleme ça s'est très bien passé les cours avec ces deux profs dans la mesure ou ils restaient proches des élèves et pas froids et autoritaires. Donc je ne critique pas ça (même si ça fait assez dépassé comme procédé Very Happy ). l'important c'est que la relation entre le prof et les élèves se passe bien.
Une meilleure solution que la répression ou une quelconque sévérité en classe c'est d'intéresser les élèves je crois que c'est la le point essentiel.

Et sinon Florent, bleu pour sarko , OK mais rouge pour segolène mouarf lol! mouarf
Bon c'est sur ce post inintéressant que je vous dis bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ntonio
Dévoreur de Marmite
Dévoreur de Marmite
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 29
Localisation : R3 1667
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Lun 26 Fév 2007, 00:31

Je fais aussi essayer de faire rapide et revenir sur quelques points sur lesquels j'ai une opinion déjà trouvée, je réfélchirai plus tard sur le reste.

Mixité des établissements : j'aimerais bien voir comment ça va se faire, maintenant que les établissements ont une réputation locale (collèges ou lycées, à Fontainebleau y en a des plus appréciés et plus "prestigieux" que d'autres (surtout en fonction des options et diplomes enseignés)). Et puis tu vas pas forcer quelqu'un à aller dans tel établissement parce qu'il a déjà trop de monde de sa "catégorie" dans celui à côté de chez lui (et je rejoins Raphael est le truc du communautarisme).

Respect et éducation civique : se lever, why not, je laisserais juste ce choix au directeur pour l'ensemble de l'établissement (histoire que la vieille peau rigide soit au même règlement que le cool prof de maths des 5e B)(car faut pas se faire d'illusions, ce seront les profs les plus "stricts/secs/sévères/vieuxjeu" qui voudront bien faire lever les petits ignares). Et pour le guignol en fond de classe qui doit faire respecter la discipline, c'est niet, faut pas rêver Ségo !

Etudes surveillées 16h-18h : oui mais pas à tous, à faire avec concertation parents-profs. Mais bon là c'est pas ça qui est proposé.

Ecoles 2e chance, trucs humanitaires : ni l'un ni l'autre, pourquoi encore différencier sans tester le point ci-dessus d'abord (pour sarko). Et puis faire grandir des jeunes delinquants méchants pas beaux récidivistes et tout sous les canons des militaires, je garantis pas leur intégration à la vie "normale" à leur retour, même si c'est prétendu être une formation civilisée...

Ecoles de parents : hahahaha, c'était lors de leur jeunesse qu'il fallait le faire. Déjà que rééduquer des gamins de 15 ans c'est balaise (et meme quasiment foutu mais ça c'est mon avis perso), alors des vieux de 40 balais aux avis bien arrêtés... Allez voir le pédiatre.

Voilà, c'est en vitesse. Au total : plutot Sarko sur Sego sur ce niveau-là, mais :
- c'est pas le seul sujet, voyons sur quoi d'autre débattre
- ils sont forcés de faire genre "on n'a pas le même programme" pour pas etre blâmés de plagia, mais c'est certain qu'ils ont des idées qui se recoupent ou qui sont à exploiter chez l'autre quand ils seront préz. Bref, dans le tas, tout ne sera pas fait, et tout ne se limitera à leur ptit programme bien à eux, ce serait con qu'il (elle) crache sur les bonnes idées de l'autre une fois élus(e)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funnyculaire.over-blog.com/
stiveune
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 30
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Lun 26 Fév 2007, 00:48

'tain on voit les gens qui restent pas bloqués des heures dans un train et qu'ont rien d'autre à faire que de parler politique sur la taverne...
pffffff et toutes ces fautes d'orthographe que je vais devoir corriger... dure la vie de modérateur... mouarf

_________________
Le pudding à l'arsenic
Nous permet ce pronostic
Demain sur les bords du Nil
Que mangeront les crocodiles?

DES GAU-LOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PauvreFou
Chevalier de la Table Ronde
Chevalier de la Table Ronde
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Lun 26 Fév 2007, 15:47

Salut,
très intéressant de pouvoir partager ses idées et lire celles des autres.

Alors, moi je réagis sur un point en particulier (pour le moment) : la carte scolaire. Le topic concerne "l'éducation de la société" (je vais pas répéter ce qu'à dit Raph sur la formule mais bon c'es quand même bizarre ce terme, surtout que la moitié des trucs postés concerne en fait la gestion de l'éducation nationale...

J'adhère pas avec l'idée de Sarko sur les quotas ds les établissements scolaires (car ce sont bien des quotas Flo). Dans la forme, et comme tu l'as compris et le présente, ça peut paraitre cool, MAIS comme le dit Raph : si on veut une vrai mixité culturelle et sociale et tout ça, il faut commencer par la créer dans la rue! Or Sarko est préz de l'UMP et dans les faits c'est pas du tout la ligne de conduite de l'UMP (neuilly par exemple, (ou contre-exemple si tu préfère) ). Je m'explique.

principe : mélanger les gens dans les écoles en imposant une proportion d'élèves venant de tout horizon afin de créer une mixité. pourquoi pas.
faits : des gens de banlieues vont cotoyer des gens de quartier chics au collège et seulement au collège. à l'age de 10 ans c'est un peu tard pour créer un mixité il me semble. Les enfants ont déjà un vécu dans leur quartier, dans leur école précédente...
résultat : je pense que cela ressemblera plus à une confrontation / un communautarisme qu'à un partage et une influence mutuelle.

Suggestion perso : au lieu de prendre une mesure factice qui va compliquer la vie de tous les gens (cf limites de capacité d'accueil évoqués par Ntonio), il vaut mieux inciter les communes à construire des logements sociaux disséminés à travers le territoire. Ainsi, les enfants sont habitués à vivre ensemble dès le plus jeune âge malgré les différences d'origines et de salaires entre leur parent. Ce n'est pas un autre sujet, c'est justement le coeur du sujet : éduquer la population à vivre ENSEMBLE (pour de vrai).

Mettre en place un système de proportions dans les collèges, ça a des limites. En effet, les gens riches qui veulent vraiment pas se mêler à la populasse, ils iront dans le privée et tout le monde sait que c'est pas un lieu privilégié de la mixité. Parce que franchement, des pauvres qui sont au privé, j'en connais aucun!

De plus, pour revenir sur le social et Sarko, qu'on me fasse pas croire que ça le préoccupe au plus haut point : en France, les communes ont l'obligation de créer 20% de logement sociaux. Neuilly (commune dont Sarko était maire et que l'UMP dirige encore aujourd'hui) : 2% de logements socaux... ils déclarent avec fierté qu'ils préfèrent payer l'amende plutôt que construire des logement du genre...

-2 Sarko (perso)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PauvreFou
Chevalier de la Table Ronde
Chevalier de la Table Ronde
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Lun 26 Fév 2007, 19:51

Re,

Je viens compléter mon propos après 3 heures de modouv...

Juste pour dire que j'ai du mal à imaginer comment ça pourrait se passer si un élève est refusé dans un établissement. Imaginons : il vient "de la cité" et ses parents ont déjà des difficultés financières. Il y a un collège juste en bas de chez lui et il voudrait y aller. Manque de chance, il y a déjà 15% de gens ayant des difficultés financières dans l'établissement et on peut pas en accepter plus : il fait quoi?

a) il fait un prêt pour payer le transport jusqu'au prochain collège et met ses parents dans une merde financière?
b) il reçoit des bourses ?(????)
c) il arrête les études et fait le con en attendant qu'on le mette en école de la 2ème chance (merci nico)?
d) il vend de la drogue pour pouvoir payer ses études?

Quelqu'un peut-il m'expliquer? (c'est pas ironique)

Prendre le programme des candidats point par point c'est super intéressant pour discuter, mais il manque une idée globale des programmes. Je suis convaincu qu'il faut faire la part des choses entre le discours et ce qui est fait. Un bon moyen, à mon avis, pour évaluer un candidat c'est de regarder ce qui a déjà été fait par lui/elle.
Il ne faut pas hésiter à prendre du recul par rapport au discours et pointer du doigt les incohérences, accepter que certaines décisions prises par le parti qu'on soutient sont creuses.

En toute objectivité, et encore en ce qui concerne l'éducation de la populasse, on voit bien que Nico attend de la police qu'elle réprime, et que son parti ne se pononce pas en faveur des logements sociaux.

En toute subjectivité, ça ne me plait pas : comment peut-on oser discourir sur le respect entre les gens (mixité, vivre ensemble, (c'est beau)...) si on les incite en même temps à se dresser les uns contre les autres (la France qui travaille, la France des racailles...)?
(c'est pas un changement de sujet, c'est toujours sur l'éducation de la société).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
...
Mangeur de Pâtes
Mangeur de Pâtes


Nombre de messages : 312
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Lun 26 Fév 2007, 20:43

en espérant bien sur que tu ne tapes pas sur sarko (d'ailleurs, toi qui est pour royal tu pourrais pas un peu la promouvoir ses idées ?) et sur les préjugés que tu as de lui mais bien sur les propositions précédentes.

Etienne a écrit:
j'ai du mal à imaginer comment ça pourrait se passer si un élève est refusé dans un établissement. Imaginons : il vient "de la cité" et ses parents ont déjà des difficultés financières. Il y a un collège juste en bas de chez lui et il voudrait y aller. Manque de chance, il y a déjà 15% de gens ayant des difficultés financières dans l'établissement et on peut pas en accepter plus : il fait quoi?

non sarkozy ne propose pas qu'un élève vende de la drogue pour payer ses études. stp étienne ne te lance pas dans de la polémique ridicule.

s'il vient de la cité comme tu dis et qu'il y a un collège en bas de chez lui.
Tu dis "il est refusé ya déjà 15% de défavorisés". Mais refléchis à ton exemple. Un collège dans une cité, il n'y a pour l'instant que des gens de la cité! donc la première mesure ne sera pas de réduire la part des enfants de la cité de 100% à 15%, mais d'y inclure petit à petit de plus en plus d'élèves qui viennent d'autres horizons. Ton cas est totalement inversé.
et à l'inverse les élèves des cités doivent pouvoir avoir cours dans les écoles quartiers "chics".

je pense que la mixité dans les écoles c'est une bonne chose et que c'est nécessaire

(Remarque: j'ai fait 15 ans d'études dans le privé, je sais pas où pour toi, mais des pauvres j'en connais et j'en ai vu)

(pour ce qui est du logement social, c'est la question du logement on en reparlera)

Ce soir promis je rajoute à la liste TOUTES LES PROPOSITIONS SUR L'EDUCATION des candidats puisque visiblement ça en gêne certains

EDIT: dsl les gars mais pour les propositions j'ai la méga flemme ce soir
je me rattraperai Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabb
Dévoreur de Marmite
Dévoreur de Marmite
avatar

Nombre de messages : 763
Localisation : TLSE
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Mar 27 Fév 2007, 15:00

Je sais pas si c'est forcément très bien de cloisonner tous les thèmes et de garder tout ce qui ne fait pas directement réference à l'éducation pour plus tard. Etienne l'a dit : tout est intimement lié.

Enfin je remarque juste que vous essayez d'interpréter la proposition de sarkozy pour voir qu'est ce qui se passerait si elle était appliquée. Ou tout simplement comment elle serait appliquée. chacun voit celà différement bon peut être pour trouver qui a raison il faudrait étudier la proposition dans le détail. Son programme explique peut être comment elle serait appliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scary
Tappeur de "Finalement"
Tappeur de
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 30
Localisation : R4 1932
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   Mar 27 Fév 2007, 21:13

C'est vrai que l'interprétation d'une proposition est forcément subjective et va indirectement suivre les convictions (ou les a priori) de chacun.

Perso, je pense que Fabb a raison, il vaut mieux étudier les propositions des candidats du point de vue des candidats, pour être sûr de pas les arranger à sa sauce comme cela est fait si souvent !

_________________
Soit A=B , si l'on ajoute A de chaque cotés => 2A=B+A , on soustrait 2B de chaque coté => 2A-2B=A-B 2(A-B)=1(A-B)
en simplifiant 2=1 ! Et voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etud.insa-toulouse.fr/~acaroff
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discutons enfin de politique sur ce forum...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discutons enfin de politique sur ce forum...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection
» Problèmes actuels de politique internationale
» Le paysage politique normand ???
» LES GERARD DE LA POLITIQUE – Y en a eu pour tout le monde !
» Système politique Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne :: Chroniques du jour :: Actualités-
Sauter vers: